Le Master est une solide formation, théorique en grande partie, mais qui prépare les étudiants à la vie active et professionnelle. Aujourd’hui, c’est quasiment la formation à faire pour avoir ses accès en entreprise. Pour les étudiants, le dilemme reste entier, tant l’offre est multiple. Les formations en Master de droit qui sont au nombre de 654 en France, en sont la preuve. Faisons donc le tour de la question pour élucider le cas spécifique des Masters de droit.

Pourquoi faire un Master de droit ?

Dans une école de droit, le Master de droit est une formation diplômante qui offre à l’étudiant l’occasion de se spécialiser afin d’aborder son emploi, futur ou déjà existant, avec plus de professionnalisme. C’est donc tout le contraire de la licence qui est un diplôme généraliste donnant droit à des compétences et à des connaissances d’ensemble. Pour accéder à de nombreux emplois tels que la greffe au tribunal, le Master est le parchemin à avoir. Il en est de même des autres professionnels du droit tels que les magistrats, les avocats, les juges, les commissaires-priseurs, les juristes d’entreprise, etc.

Pourquoi choisir une école de droit plutôt qu’une université ?

Lorsque vous recherchez une compétence hautement spécialisée dans le domaine du droit, l’École de droit (reconnue par la Conférence des Grandes Écoles-CGE) est le choix le plus conseillé. En effet, dans une telle école, il est possible d’accéder à une étude de Mastère 1 de droit même avec une licence + dérogation, de se spécialiser en moins de 2 ans, d’intégrer un puissant réseau de professionnels de votre domaine d’activité et d’envisager une carrière internationale même dans les pays anglophones. Cette dernière option est possible puisque les cours se déroulent pour la grande majorité en anglais. Dans les universités publiques par contre, les cours sont en français, bien sûr les diplômes sont nationaux, mais encore quelque peu généralistes.

Vers quelle branche du droit se spécialiser ?

Des Mastères de droit dans les écoles de droit, il y en a des centaines. Tout dépend de vos projets professionnels, de votre vocation et de vos projets de carrière. Vous pouvez ainsi choisir un Master 2 droit des affaires, un Master 2 droit pénal des affaires, un Master 2 droit pénal, un Master 2 droit social, un Master 2 droit du travail, un Master 2 gestion de patrimoine, un Master 2 droit fiscal, un Master 2 droit de la propriété intellectuelle, etc. Règlementairement, pour y accéder, il faut être détenteur d’un BAC+5

Pourquoi un Master en alternance est une bonne formule ?

Le Master en alternance est une formule très demandée par les étudiants de Master de droit. C’est une formule dont le coût financier est jugé plus profitable pour les étudiants. Pour accéder à un Master 2 droit en alternance, il est exigé de l’étudiant qu’il soit accepté au sein d’une entreprise pour y effectuer la phase pratique de sa formation. Dans la plupart des cas, les étudiants qui font preuve de professionnalisme décrochent des CDD ou des CDI dans ces entreprises. S’il est vrai qu’il est difficile de trouver un emploi après son diplôme, ce choix de formation est la voie royale pour décrocher du travail.

Quels débouchés après un Master de droit ?

Lorsque vous passez par une École de droit pour obtenir un Mastère de droit, les possibilités d’emplois qui s’offrent à vous sont multiples. Ceux qui aiment leur indépendance peuvent se mettre à leur propre compte en créant un cabinet d’avocat ou de notaire. Vous pouvez d’un autre côté choisir une carrière d’attaché administratif, de conseiller juridique, de juge, de juriste d’entreprise, Magistrat, avocat fiscaliste, ou avocat immobilier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here