La formation en alternance s’est beaucoup développée au cours de ces dernières années. Avec son principe de cours théoriques et pratiques, cette méthode de formation est convoitée par les étudiants des grandes écoles. Elle permet à l’étudiant de se former et en même temps de découvrir la vie professionnelle. Depuis sa mise en place, elle fait l’unanimité auprès des futurs diplômés. Dans cet article, nous allons vous présenter les avantages et les inconvénients de l’alternance dans une école de commerce.

L’école de commerce, qu’est-ce que c’est ?

Techniquement appelée Business School, une école de commerce est un établissement d’enseignement supérieur qui forme pour des débouchés en commerce, gestion et management. Dans une école de commerce, l’étudiant a la possibilité de suivre un cursus en BTS, Bachelors ou en Master tout comme il peut suivre un parcours spécialisé. Elle offre une large gamme de filières comme le marketing, le commerce international, etc.

Les avantages de l’alternance dans une école de commerce

Le choix d’un programme basé sur les cours théoriques et pratiques en entreprise gagne le cœur des futurs diplômés. L’intégration dans le monde du travail très tôt à travers une formation, attire massivement les étudiants. C’est pourquoi, les grandes écoles de commerce ont mis en place un système d’alternance pour satisfaire la demande grandissante. Ce type de formation présente beaucoup d’atouts pour les bénéficiaires tant sur le plan financier que sur l’aspect expérience. Découvrez ici le système d’alternance proposé par une école privée comme l’ESUP !

Avoir de l’expérience à travers la formation en alternance

L’intégration dans le domaine professionnel est l’un des premiers avantages des cours en alternance. Un étudiant qui associe le programme scolaire et l’apprentissage en entreprise, acquiert une solide expérience dans la vie professionnelle. Il se familiarise avec le monde du travail sans même avoir son diplôme. L’entreprise offre un contrat de plusieurs mois pour permettre à l’apprenant de perfectionner les connaissances théoriques acquises en classe. L’apprentissage en alternance permet à l’étudiant de mettre en pratique la formation apprise à l’école.

Cette méthode facilite et précise le projet de professionnalisation de l’apprenant en fonction de ses attentes et de ses compétences. En entreprise, les étudiants sont souvent confrontés à des conditions qui ne sont pas du tout possibles dans une salle de classe. Les relations sociales avec les collègues, les clients ne sont possibles que dans l’entreprise. La connaissance des principes de fonctionnement de la hiérarchie, les processus décisionnels constitue un atout majeur que gagne l’étudiant en entreprise. La compréhension de la structuration de la société ou encore la participation à des projets valorisent l’étudiant. Tous ces avantages permettent à l’apprenant de se bâtir très tôt un curriculum vitae consistant quitte à l’aider à décrocher facilement un emploi.

Les avantages financiers d’une formation en alternance

Le principe fondamental d’une alternance est le financement de la formation de l’étudiant. L’entreprise qui accueille l’apprenant l’offre une rémunération mensuelle. Cela représente un atout pour les étudiants qui ne peuvent subvenir à leurs besoins scolaires. Le niveau de l’apprenant, son âge et son niveau d’étude, définissent les critères de rémunération. Une fois que le contrat est signé, le bénéficiaire devient un salarié de l’entreprise. Ce statut lui permet d’avoir les offres du CE, les tickets-restaurants, les frais de transport et les primes annuelles. Il devient à la fois apprenant et employé de l’entreprise et bénéficie de tous les avantages financiers possibles avec ce statut.

Les inconvénients de l’alternance dans une école de commerce

Malgré les multiples avantages reconnus au régime de formation en alternance, il présente quelques inconvénients qu’il convient de relever.

Inconvénients liés à la recherche d’une entreprise d’accueil

La recherche d’une entreprise d’accueil est une étape cruciale qui est aussi à la fois éprouvante et longue dans la formation en alternance dans une école de commerce. Elle se solde parfois par le refus ou le rejet des dossiers de candidature pour diverses raisons. La concurrence est rude entre les demandeurs, ce qui nécessite une grande motivation de la part de l’étudiant. La participation aux journées portes ouvertes est fréquente pour pister les écoles qui proposent l’alternance pour faire un bon choix.

L’intégration dans une entreprise est beaucoup plus différente que les cours en classes. La formation en alternance demande beaucoup d’efforts. Il faut la préparer en amont et l’anticiper avant l’ouverture des classes. La relation que l’étudiant tisse avec l’entreprise d’accueil est un engagement. Sa carrière professionnelle sera désormais orientée par l’entreprise. La persévérance et la détermination sont les seuls moyens de réussite dans sa nouvelle vie.

Les inconvénients liés au rythme du travail

L’insertion dans le secteur professionnel intensifie la charge du travail. La vie en entreprise est différente d’une formation typiquement scolaire. Pour mener à bien ce travail, l’étudiant doit faire preuve de rigueur et d’organisation. Il doit alterner en parallèle sa vie scolaire et professionnelle. Cette alternance peut provoquer des moments de stress et réduire le temps. Avec son statut de salarié, il doit se conformer, à l’instar de ses collègues, au règlement de l’entreprise. Il est dorénavant au service de l’entreprise comme tous les autres employés. Les vacances scolaires sont désormais des congés payés. Il doit forcément s’adapter à cette nouvelle vie pour accomplir sa mission. L’assimilation de cette méthode de formation est un vrai challenge pour prouver son potentiel le plutôt possible.

Bref, l’alternance entre l’entreprise et l’école n’est pas impossible, seulement, l’étudiant doit l’affronter avec maturité et motivations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here